Citations prospectivistes

Citations science-fiction - Thierry Ehrmann (cc), Isaac Asimov painted portrait

“On peut définir la science-fiction comme la branche de la littérature qui se soucie des réponses de l’être humain aux progrès de la science et de la technologie.”

Isaac Asimov
.

Citations pour le Futur : nous vous proposons ici des citations d’auteurs de SF ou de prospectivistes. Sur Facebook et sur Instagram, nous la posterons de temps à autre avec une image. Follow us!

  • “À un certain point, nous sommes déjà au croisement irréversible entre l’homme et la machine. Nous humains, sommes déjà mi-homme, mi-machine, des sortes de cyborgs. Grâce à la technologie, je n’ai jamais eu la polio. La vaccination, les appareils dentaires, les simulateurs cardiaques, l’allongement de la vie, tout cela montre que nous ne sommes déjà plus une forme animale naturelle. Nous sommes déjà autre chose, une espèce hybride. Notre technologie est passée sous la peau, elle entre intimement dans notre corps.”
    William Gibson (en réponse à une interview de JRD dans Télérama Hors-Serie, Le Delire Multimedia)


  • “Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it’s the history of ideas, the history of our civilization birthing itself (…) Science fiction is central to everything we’ve ever done, and people who make fun of science fiction writers don’t know what they’re talking about.”
    Ray Bradbury


  • “Individuellement, les histoires de science-fiction peuvent paraître triviales aux yeux des philosophes et des critiques d’aujourd’hui, mais l’esprit de la science-fiction, son essence, portent à présent la clé de notre salut, si tant est que nous puissions être sauvés.”
    (“Individual science fiction stories may seem as trivial as ever to the blinder critics and philosophers of today – but the core of science fiction, its essence has become crucial to our salvation if we are to be saved at all.”)
    Isaac Asimov


  • Jules Verne : La seule cause que j’aie jamais défendue était celle de l’Humanité. Les pressions politiques, les théories sociales, les dogmes sont secondaires par rapport à la motivation globale de l’humanité, et à sa vocation pour l’aventure. Je vois les lemmings se précipiter vers la mer, je vois les saumons remonter les fleuves pour assurer la perpétuation de l’espèce, je vois l’homme dans ses grands mouvements de marée et tout cela me fascine. Vous vous indignez : on ne devrait pas être fasciné par le flux, par les pressions que l’univers exerce sur l’homme. Vous vous occupez de causes microscopiques, d’effets, de motivations et contre-motivations, de procédés de lilliputiens pour des buts de lilliputiens, à l’intérieur de ce flux vital. Vous oubliez, comme la plupart des hommes, cette mystérieuse rivière qui vous conduit d’une source sans origine à une mer insondable et sans limites. Moi ? Je suis fasciné. Je ne suis pas votre Wells, votre Huxley, votre Orwell. Je ne suis que Jules Verne. Condamnez-moi si vous voulez… La marée s’écoule, l’homme s’écoule avec elle, que cela lui plaise ou non. J’observe cela, carnet de notes en main écrivant mes romans géographiques.
    Dialogue imaginaire avec Jules Verne, par Ray Bradbury, édition L.E.P.M.

  • “La violence est le dernier refuge de l’incompétence.”
    Isaac Asimov


  • En science, la phrase la plus excitante que l’on peut entendre, celle qui annonce des nouvelles découvertes, ce n’est pas “Eureka” mais, c’est “drôle”.
    Isaac Asimov


  • la science-fiction est la littérature la plus importante de l’histoire parce qu’elle est l’histoire des idées, l’histoire de nos civilisations naissantes… La science-fiction est centrale dans tout ce que nous avons fait, et les gens qui se moquent des écrivains de science-fiction ne savent pas de quoi ils parlent.»“Science fiction is the most important literature in the history of the world, because it’s the history of ideas, the history of our civilization birthing itself (…) Science fiction is central to everything we’ve ever done, and people who make fun of science fiction writers don’t know what they’re talking about.”
    Ray Bradbury


  • “The most exciting phrase to hear in science, the one that heralds new discoveries, is not ‘Eureka!’ but ‘That’s funny…'”
    Isaac Asimov


  • “Because today we live in a society in which spurious realities are manufactured by the media, by governments, by big corporations, by religious groups, political groups… So I ask, in my writing, What is real? Because unceasingly we are bombarded with pseudo-realities manufactured by very sophisticated people using very sophisticated electronic mechanisms. I do not distrust their motives; I distrust their power. They have a lot of it. And it is an astonishing power: that of creating whole universes, universes of the mind. I ought to know. I do the same thing.”
    Philip K. Dick


  • “Life is pleasant. Death is peaceful. It’s the transition that’s troublesome.”
    Isaac Asimov


  • “La science-fiction est le moyen d’expression par lequel notre misérable certitude que demain différera d’aujourd’hui de façon imprévisible peut être transmuée en une attente impatiente et passionnante.”
    John Brunner, préface de Le Livre d’or de la science-fiction


  • “I’m sorry Dave, I’m afraid I can’t do that.” Douglas Rain
    Stanley Kubrick et Arthur C. Clarke, 2001, l’odyssée de l’espace (1968)


  • “Le commerce est notre seul but chez Tyrell. Plus humain que l’humain est notre devise.” Eldon Tyrell
    Hampton Fancher et David Peoples, Blade Runner (1982)


  • “I am not in the business. I am the Business.” Rachel
    Blade Runner


  • “Quelle expérience de vivre dans la peur ! Voilà ce que c’est que d’être un esclave.” Roy Batty
    Blade Runner


  • “I’ve seen things you people wouldn’t believe. Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched C-beams glitter in the dark near the Tannhäuser Gate. All those moments will be lost in time, like tears in rain.” Roy Batty
    Blade Runner


  • “I must not fear. Fear is the mind-killer. Fear is the little-death that brings total obliteration. I will face my fear. I will permit it to pass over me and through me.” Paul Atréide
    Frank Herbert, Dune (1984) réalisé par David Lynch


  • “Never send a human to do a machine’s job.” Hugo Weaving
    Les Frères Wachowski, Matrix (1999)


  • “Human beings are a disease. A cancer of this planet. You are plague. And we are the cure.” Hugo Weaving
    Matrix


  • “La Matrice est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes la télévision. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail, quand tu vas à l’église, ou quand tu paies tes factures. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour t’empêcher de voir la vérité.” Laurence Fishburne
    Matrix


  • “In my life I have found two things of priceless worth: learning and loving. Nothing else — not fame, not power, not achievement for its own sake — can possible have the same lasting value. For when your life is over, if you can say ‘I have learned’ and ‘I have loved,’ you will also be able to say ‘I have been happy’.”
    Arthur C. Clarke, Rama II


  • “Au diable ceux qui nous tendent une scie et un marteau et nous demandent de bâtir nos propres ghettos.”
    Dan Simmons, à propos de L’Échiquier du mal.


  • Ā suivre…

    Image de Une : Isaac Asimov painted portrait, by thierry ehrmann (cc)

    Et quelles sont vos citations préférées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la Newsletter
  • Les Hot News
  • Les livres et films à ne pas manquer
  • Les projets des éditions

Entrer votre email :